Mosellane des Eaux, partenaire de la première heure

interview-mosellane-des-eaux

Aujourd’hui Metz Mécènes Solidaires ne boude pas son plaisir de vous faire découvrir davantage le Directeur du territoire Metz-Thionville de la société Mosellane des Eaux – Véolia Eau. Partenaire de Metz Mécènes Solidaires de la première heure, Sébastien Desanlis s’est livré sur son parcours et sur son engagement…

Travailler dans domaine de l’eau était une évidence ?

Sébastien Desanlis : Quand il a fallu faire un choix d’orientation, je ne pouvais pas me projeter sur un domaine d’activité qui n’avait aucun sens à mes yeux. Alors le domaine de l’environnement, et particulièrement celui de l’eau, me semblait être une évidence. J’ai donc fait une formation scientifique, puis je suis allé à Polytech, une école d’ingénieur à Montpellier.

Quel a été ensuite votre parcours professionnel ?

À la fin de mes études, j’ai eu la chance d’aller en Afrique et en Haïti pour une ONG pendant 4 ans afin de travailler sur des projets d’accessibilité de l’eau en milieu rural et aride, mais aussi pour l’assainissement de l’eau, notamment lors de l’épidémie du choléra en Somalie puis au Rwanda. Ensuite, j’ai rejoint le groupe Véolia Eau pour des missions à l’étranger toujours en Haïti puis à Porto Rico.

C’est en 2002, à l’âge de 33 ans, que j’ai retrouvé la France et que Mosellane des Eaux m’a accueilli. J’ai commencé à Florange, puis au siège, à Metz, où j’ai été directeur des opérations jusqu’en 2018. En 2019, j’ai pris la direction du territoire de Metz et de Thionville.

Aujourd’hui, cela fait 3 ans que j’encadre les équipes qui s’occupent de la distribution de l’eau à Metz. Pour l’eau potable et l’assainissement, nous travaillons avec une centaine de communes sur mon seul territoire. La branche Véolia Eau regroupe 300 collaborateurs basés en Moselle.

Cela fait maintenant plus de 3 ans que Mosellane des Eaux soutient Metz Mécènes Solidaires. Quelle est la raison de ce bel engagement ?

Nous ne sommes pas des professionnels de l’accompagnement et de l’identification des projets à impact social et environnemental sur le territoire. Cependant, nous sommes un acteur fort en Moselle et l’une de nos missions est de s’intéresser au tissu économique local, et tout particulièrement à l’Économie Sociale et Solidaire. C’est pourquoi Metz Mécènes Solidaires est un partenaire idéal avec son expertise et son lien opérationnel avec les associations.

« La Conserverie Locale parle bien à nos valeurs. L’anti-gaspillage et le recyclage sont au cœur de nos campagnes : boire l’eau du robinet plutôt que de l’eau en bouteille, c’est aussi promouvoir le circuit court. »
Un projet coup de cœur parmi ceux que soutient Metz Mécènes Solidaires ?

La Conserverie Locale parle bien à nos valeurs. L’anti-gaspillage et le recyclage sont au cœur de nos campagnes : boire l’eau du robinet plutôt que de l’eau en bouteille, c’est aussi promouvoir le circuit court. Aujourd’hui, l’eau en bouteille représente un enjeu environnemental conséquent. Entre le transport par camions et le plastique produit puis éliminé, l’impact carbone de l’eau en bouteille est 1500 fois plus élevé. Sans oublier le côté économique : un litre d’eau du robinet à Metz coûte 0.3 centimes d’euros. C’est 100 fois moins cher que l’eau en bouteille ! C’est absurde. Nos descendants diront de nous que nous étions fous et irresponsables.

Comments are disabled.