Quand le Groupe 1000 Lorraine et Metz Mécènes Solidaires cultivent la force du collectif !


Honoré Giancani, Directeur Général, homme de valeurs, nous en dit un peu plus sur son groupe et nous explique pourquoi il a choisi confiance à Metz Mécènes Solidaires.

En préambule, pouvez-vous nous en dire plus sur le Groupe 1000 Lorraine?

Le Groupe 1000 Lorraine, est une entreprise du bâtiment qui construit en tout corps d’état. Si nous avons construit la piste de ski d’Amnéville, la Villa Pompéi, ou encore une crèche à Metz, nous faisons également des logements haut de gamme comme du logement social, allant du neuf à la réhabilitation lourde. Comme Metz Mécènes Solidaires, nous jouons la carte du collectif car ensemble on va plus loin ! Ainsi l’actionnariat du Groupe 1000 Lorraine est détenu à parts égales par 38 entreprises de l’ex Région Lorraine. Ces compétences sont complétées par une centaine d’entreprises sous-traitantes qui contribuent à la réalisation des nombreux chantiers régionaux.

Vous êtes un homme humble et discret, qu’est-ce qui caractérise votre engagement d’entrepreneur ?

Je pense qu’un bon entrepreneur doit être passionné. Il rassemble des personnes autour de valeurs et de projets. C’est un initiateur, un coordinateur, un impulseur qui a des rêves à partager. Je cherche à impulser ceci ici, au sein de mon groupe. Je souhaite faire partager les projets soutenus à mes collaborateurs, qu’ils puissent s’ils le peuvent aider en comptabilité, en appui à la réalisation d’un projet s’il y a des besoins.

Qu’est-ce qui vous a décidé à soutenir Metz Mécènes Solidaires ?

Donner une pièce ou à manger à quelqu’un dans la rue c’est utile et cela apporte satisfaction dans l’instant, mais aider Metz Mécènes Solidaires c’est s’inscrire sur plus le long terme et sur des solutions solidaires durables. J’invite d’autres entreprises, d’autres particuliers à nous rejoindre pour faire briller les rêves des autres.

Avez-vous un projet coup de cœur ?

Bien sûr ils sont tous beaux mais s’il faut en choisir un, j’opterais pour celui de Grandir Dignement qui réinsère les jeunes majeurs dans la société après la prison. En effet la dignité c’est fondamental au sein de notre société : se loger et manger dignement. Ces jeunes à qui nous offrons une seconde chance, cela permet d’éviter de les retrouver dans la délinquance plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.