APPEL À PROJET – Personnes sans-abris


La déclaration universelle des droits de l’homme de l’ONU pose le principe que « toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l’alimentation, l’habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ».

Le niveau de droits sociaux en France est considéré comme l’un des modèles dans le monde. Malgré ces garde-fous, 143 000 personnes sans domicile ont été recensées en France en 2012 par l’INSEE, dans la dernière enquête publiée. Un chiffre qui ne prend pas en compte les personnes hébergées par nécessité par des tiers. Ainsi, dans son rapport sur le mal-logement 2018, la Fondation Abbé Pierre estime que plus de 890 000 personnes sont privées de logement personnel en France.

À Metz, une étude approfondie réalisée en 2019 par le CCAS après la Nuit de la Solidarité a mis en évidence les besoins des personnes sans domicile. Pour certains sans domicile depuis plus d’un an, ces femmes, hommes, jeunes, sont confrontés aux difficultés liées à la vie dans la rue ou dans un hébergement précaire : l’accès à l’alimentation, en particulier le soir et le week-end, l’accès à des lieux d’hygiène, l’accès aux soins, l’accès à des lieux d’accueil notamment pour les femmes, restent des obstacles difficiles à surmonter. On retrouve également des besoins d’accompagnement pour l’accès aux droits et aux démarches administratives, essentielles pour espérer obtenir un emploi, un logement.

Associations et institutions proposent déjà à Metz des réponses adaptées mais face aux besoins, elles doivent être complétées. Considérant que le développement humain passe par la lutte active contre la grande pauvreté et le sans-abrisme, Metz Mécènes Solidaires soutient et accompagne les initiatives associatives qui apporteront des réponses innovantes et complémentaires aux interventions existantes pour les personnes sans domicile.

Retrouvez ici la synthèse de l’étude du CCAS de Metz (cliquer ici)

Comments are disabled.